Acide Hyaluronique Genève

Dr Di Maio: Nouvelles stratégies pour les injections d’acide hyaluronique
Volite ® Le nouveau traitement hydratant de la peau avec l’acide hyaluronique

Qu’est ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est un sucre naturellement présent dans le derme qui remplit l’espace entre le collagène et les fibres d’élastine. Grâce à ses propriétés hydrophiles, l’acide hyaluronique attire l’eau et par ce fait contribue à ajouter volume et hydratation à la peau. Il joue un rôle clé au niveau de l’ancrage des structures importantes du visage. On obtient ainsi un lifting, avec un visage plus fin, et non l’inverse, comme cela est souvent craint par nos patients.

Avec l’âge, les cellules du derme perdent progressivement leur capacité de production d’acide hyaluronique, ce qui participe à la perte de volume et l’accentuation des plis et rides du visage. En médecine esthétique, l’acide hyaluronique est utilisé comme agent correcteur et sculpteur pour restaurer la symétrie, les volumes, lisser la surface de la peau et rendre sa fraîcheur au visage.

A noter que l’acide hyaluronique ne trouve pas seulement son intérêt dans le traitement du vieillissement du visage ou de problèmes ponctuels (par exemple l’augmentation des lèvres) mais il est de plus en plus utilisé dans le traitement des émotions du visage. Cette approche a été introduite par le Dr Mauricio Di Maio (@mauriciodimaio) qui a développé les MD Codes® qui nous permettent avec une série d’injections bien codifiées, de corriger certaines expressions du visage (tristesse, fatigue, colère, relâchement cutané) dont se plaignent fréquemment nos patients, indépendamment de leur âge. Les stratégies modernes d’injection de l’acide hyaluronique sont basées sur notre connaissance du vieillissement du visage qui survient beaucoup plus tôt qu’on l’imagine. Autrefois le plis naso-labial était injecté directement. Aujourd’hui nous injectons les parties latérales du visage dont le relâchement et la perte de volume accentue le pli naso-labial qui constitue une des plaintes principales en médecine esthétique du visage. Ceci permet d’obtenir un résultat beaucoup plus naturel et durable, que l’approche directe, considérée aujourd’hui comme désuète.

Que peut-on traiter ?

  • Les sillons naso-géniens
  • Les plis d’amertume (et autres rides autour des lèvres)
  • Les lèvres: volume, vermillon et commissures
  • Le contour du visage
  • Les pommettes, joues et tempes
  • Les rides du lion et de la patte d’oie en complément aux injections de toxine botulique (Vistabel ou Botox®)
  • Les cernes creux
  • Rhinoplastie non chirurgicale (nez irrégulier) et proflipolastie (nez fuyant)
  • Un menton fuyant
  • Les cicatrices d’acné en association avec le laser fractionné (Laser CO2 fractionné Intenz®)
  • Le dos des mains

Le nombre de séances

Le nombre de séances nécessaires varie selon les besoins. Une fois injecté, l’acide hyaluronique a une durée de vie de 12 à 18 mois après lesquels il se résorbera graduellement.

Afin d’optimiser les résultats, 15 à 30 jours après le premier traitement, une séance supplémentaire peut s’avérer nécessaire pour d’éventuelles retouches.

Les recommandations actuelles (selon le Dr Mauricio Di Maio) pour des patents présentant des plaintes multiples ou un vieillissement important du visage, est de répartir le traitement comme suit:

  • fondations (structuration du visage à l’aide de 4 seringues de Voluma lors de la première séance
  • contour du visage: meilleure définition du menton et de l mâchoire inférieure.
  • petites retouches et affinement du traitement (lèvres, cernes etc.)

Selon le nombres de problèmes à traiter, le souhait de la patiente et le budget alloué, le traitement peut être effectué sur une année à raison d’une séance tous les 3 à 4 mois.

Quel sont les résultats?


Les rides sont estompées, le visage retrouve ses volumes et les lèvres sont redéfinies. L’acide hyaluronique réhydrate la peau et stimule les fibroblastes, cellules responsables de la synthèse de collagène et d’élastine. Ainsi, répétées à intervalles réguliers, les injections d’acide hyaluronique redonnent santé, souplesse et un éclat à la peau.

Le but est d’obtenir un rajeunissement et une fraîcheur évoquant davantage un air reposé (ou air de retour de vacances) plutôt qu’un visage artificiel et figé. Le succès de traitement réside dans le fait qu’il soit visible mais discret et sans modifications de la forme et traits du visage.

Le succès d’un traitement à l’acide hyaluronique réside dans la capacité du produit injecté à corriger les signes de vieillissement ou certains messages négatifs du visage (regard fatigué, triste, ou peau relâchée) tout en offrant un visage et des expressions naturelles.

Effets secondaires


Des rougeurs, un léger gonflement (surtout lorsque nous injectons les lèvres ou les cernes), des petites ecchymoses ou des nodules peuvent parfois apparaître au niveau de la zone injectée, ces effets secondaires sont tous transitoires.

En cas d’œdème ou d’asymétrie, le médecin peut injecter de la hyaluronidase, une enzyme capable de dissoudre l’acide hyaluronique.

Il est également possible d’observer de petits hématomes (bleus) ou des rougeurs. Ces effets secondaires sont tous transitoires.